Richesse et diversité de la vie consacrée en Vendée

Il y a quelques mois, au début de l’année de la vie consacrée, on recensait un millier de consacrés dans le diocèse de Luçon.

Quels types de consacrés ? Contemplatifs ? Envoyés dans le monde ? Hommes ? Femmes ?  Quels Instituts ?…

Le Service des Vocations du diocèse de Luçon publie une brochure présentant les divers Instituts présents en Vendée.  Cette plaquette est disponible dans toutes les paroisses du diocèse, au Service des Vocations, vous pouvez aussi la feuilleter ci-dessous.

 

La vie consacrée en Vendée - Février 2016

Clôture de l’année de la vie consacrée

C’est donc ce dimanche 31 janvier que s’est clôturée solennellement l’année de la vie consacrée en Vendée.
Au terme d’une année dynamique et dense, à la rencontre des gens, selon des propositions audacieuses et parfois aussi drôles que profondes, l’équipe de pilotage a voulu terminer l’année comme elle s’était passée : dans la joie.Fête clôture AVC T 1000 Etincelo

« Venez vous réjouir avec nous
de la Vie que Dieu nous donne »

disait le tract d’invitation qui s’adressait à tous :
« Tous invités ».

De nombreux ateliers étaient proposés aux participants pour la découverte de la vie consacrée et des diverses familles religieuses, prière, témoignages de consacrés et échange avec eux… Des montages ont permis de rappeler les différentes propositions qui ont jalonné l’année et faire revivre le désormais célèbre Dodoche tour (voir ci-dessous ces 2 montages).
En début d’après midi concert de pop louange avec le groupe Etincelo ou possibilité de faire le parcours Montfortain à l’occasion du 300ème anniversaire de la mort du Père de Montfort ou encore de passer la porte sainte de la Basilique St Louis Marie.

La journée s’est terminée par une messe d’action de grâces présidée par Mgr Castet qui, dans son homélie, a invité les consacrés à être des oasis de la miséricorde et les a remerciés de nous aider par leur amitié, leur présence et leur soutien à mieux devenir chrétiens.

Homélie de Mgr Castet 

Intervention du Père Ephrem Tenaud en fin de célébration

Photos de la journée à St Laurent

(Photos du Frère Jean-Marie de la Croix, avec son aimable autorisation)

 

Rétrospective de l’année de la vie consacrée en Vendée

(cliquer sur l’image puis prendre l’option plein écran)

Collage

 

Rétrospective du Dodoche tour

 

A vous !

Vous avez vécu l’année de la vie consacrée, à un titre ou à un autre, vous avez des souvenirs, des expériences, de belles rencontres… qui vous reviennent à l’esprit. N’hésitez pas à les partager en nous envoyant vos récits (vieconsacree85@gmail.com), nous les publierons. Merci.

 

Et aussi :

♥   Pape François :

♥   Message aux consacrés pour la clôture de l’année de la vie consacrée (Mgr Georges Pontier, Président de la Conférence des Évêques de France et Mgr Pascal Roland, Président de la commission épiscopale pour la vie consacrée)

♥    Rétrospective et bilan de l’année de la vie consacrée,
(dossier CORREF)

♥   Vierges consacrées, c’est quoi ?
(site de l’ordre des vierges consacrées)

♥   Vierge consacrée, une vocation singulière
(François Vercelletto, Ouest-France)

 

Désert fertile

Désert fertile 3 - Novembre 2015Dans le cadre de l’année de la vie consacrée, nous avions fait venir, au mois de mars 2015, un théâtre « Désert fertile« .

Sa justesse dans les dialogues, dans la mise en scène et le jeu des acteurs, sa profondeur, ont touché tous les spectateurs, chacun étant ramené à l’essentiel de la vie.

Nous le faisons revenir pour
2 séances en Vendée :

– mardi 10 novembre 2015, à 20 h 30, à La Roche sur Yon
au lycée Notre Dame du Roc

– mercredi 25 novembre 2015, à 20 h 30, aux Herbiers
au lycée Jean XXIII.

Si vous ne l’avez pas vu, n’hésitez pas à venir…

Si vous l’avez vu… vous aurez peut-être envie de revenir…

la participation est libre.

 

« Jean-Yves ne s’attendait pas à ça.
Le soir même où sa fille Juliette vient de soutenir sa thèse,
elle lui apprend qu’elle va devenir religieuse ! Stupéfaction !
Comment sa fille, si moderne et épanouie,
a-t-elle pu en arriver là ?
Une annonce bouleversante qui va être,
pour le père et pour sa fille,
l’occasion de se livrer l’un à l’autre une part de leur intimité. » 

Le dodoche tour fait sa rentrée

Lui aussi il fait sa rentrée, le #dodochetour. Pas vraiment de réP1070296pit pendant l’été avec la tournée des plages et une apparition le 16 août à l’engagement d’Anne-Lise et Anne. Les deux dernières tournées sont pour septembre : le dimanche 6 du côté de Chantonnay et le samedi 12 du côté de Luçon.

Ce 6 septembre, dans le secteur de Chantonnay, le #dodochetour n° 12 s’inscrit dans le cadre du pèlerinage marial à la Ricotière (St Vincent Puymaufrais). Programme :

► 3 points de départ à 9 h 30 :

  • St Philbert du Pont Charrault, direction St Mars des Prés et Chantonnay (10 h)
  • Sigournais et Puybelliard (10 h)
  • St Hilaire le Vouhis et Bournezeau (10 h).

► et tous se retrouvent à la grotte de la Ricotière (St Vincent Puymaufrais) pour l’Eucharistie à 11 h.

► pique-nique tiré du panier

► temps de partage/réflexion adapté à chaque âge

► en fin d’après-midi, prière mariale.

Prévoir des pliants, et selon la météo : casquettes, lunettes, crème solaire, vêtements de pluie…

 

Elles s’engagent définitivement

Depuis plusieurs mois, avec quelques autres jeunes consacrés,  elles ont arpenté les routes de Vendée au volant de leurs fameuses dodoches. Elles sont allées à la rencontre des gens, dans leurs paroisses, sur leurs terres, elles ont témoigné de leur joie de vivre et de leur engagement dans la vie religieuse. Vous les avez certainement rencontrées et vous n’avez pas été déçus.

Anne-Lise et Anne SSCC T 950

Anne et Anne-Lise

Cela se passait généralement un samedi ou 4 jours d’été sur les plages de Vendée. Et le reste de la semaine, que faisaient-elles ? Anne-Lise travaillait aux admissions de l’hôpital de Challans et Anne enseignait à l’école de Nieul-le-Dolent. Chacune une profession exercée au milieu de collègues, de patients, d’enfants, un peu comme tout le monde. Et pourtant pas tout à fait comme tout le monde : leur travail, leurs rencontres, leurs joies et leurs peines sont marqués de leur engagement à la suite du Christ dans un souci de proximité et de solidarité selon l’esprit de la Congrégation.

Après plusieurs années de formation, et d’engagement temporaire, au cœur de l’année de la vie consacrée, Anne-Lise et Anne ont choisi de répondre pleinement à l’appel de Dieu dans leur vie et de se consacrer définitivement à Lui dans la Congrégation des Sœurs des Sacrés-Cœurs de Jésus et Marie. Elles nous invitent à être témoins de cet engagement et de les accompagner dans cette démarche par notre présence et notre prière

dimanche 16 août 2015
à 10 h 30 en l’église de Challans (Vendée)

 

Ne manquons pas ce rendez-vous !

 

La Congrégation des Sœurs des Sacrés-Cœurs
au fil du temps

 

La Congrégation est fondée en 1818 par Pierre Monnereau (1787-1856), curé de la paroisse des Brouzils (Vendée).
Pierre Monnereau est un prêtre passionné d’un Dieu qui aime toute personne. Aux lendemains de la Révolution française, il veut retisser, par cet Amour, les liens humains dans sa paroisse.
Il veut que chacun(e) soit touché(e) par la tendresse de Dieu. Il fonde la Congrégation des Religieuses des Sacrés-Cœurs avec des jeunes filles et leur institutrice Angélique Massé (cofondatrice). Il leur communique sa foi vive, son amour du Cœur de Jésus, son goût de la Parole de Dieu et de l’Eucharistie. Il les associe à ses préoccupations de pasteur et d’éducateur. « Je les ai consacrées au Cœur de Jésus, qu’elles y fassent leur demeure » (Pierre Monnereau).

Présence dans le monde et en France.
La Congrégation des Sœurs des Sacrés-Cœurs est présente en France, au Canada, à Madagascar, en République Dominicaine, au Congo et à l’île de la Réunion. Les Sœurs travaillent à l’humanisation et à l’évangélisation dans un esprit d’amour, de proximité et de solidarité avec le peuple dont elles font partie. Elles privilégient les services d’éducation, de santé, de pastorale.

Aujourd’hui, des femmes et des hommes, de toutes conditions de vie les rejoignent comme « Associés » ; le message du Père Monnereau et la vie des sœurs les ont attirés vers la Source du Cœur de Jésus. « Venez à moi vous tous qui peinez … » (Matthieu 11).

 

Tournée des plages en photos

Du 13 au 16 juillet c’est donc la tournée des plages du #dodochetour.
Programme détaillé dans le billet précédent.
Photos ci-dessous (cliquer sur les photos pour agrandir et faire défiler).

jeudi 16 juillet – Talmont St Hilaire – Jard sur mer – Port Bourgenay

Photos de la journée

 

mercredi 15 juillet – Brétignolles – Brem – Olonne – La Chaume – Les Sables

Photos de la journée


mardi 14 juillet – Notre-Dame de Monts – St Jean de Monts – St Hilaire de Riez – St Gilles Croix de Vie

Photos de la journée

lundi 13 juillet – La Barre de Monts – Noirmoutier

Photos de la journée

Tournée des plages

Même pendant l’été il y a Dodoche tour… sur la plage !

QUAND ? 13 – 14 – 15 – 16 juillet

OÙ ? Sur toute la côte vendéenne,
de Noirmoutier à Talmont St Hilaire

LE PROGRAMME ?
à télécharger ci-dessous (récapitulatif et programme détaillé par journée)

Plage résumé

PRÉCISION :

LUNDI 13, C’EST TOUTE LA JOURNÉE À NOIRMOUTIER 😉

La 2 CV, un art de vivre

Le Dodoche tour de l’année de la vie consacrée était gracieusement invité à la 22e rencontre nationale des clubs de 2 CV à La Rochelle ce jeudi de l’Ascension. Bien sûr l’équipe a répondu « présent » et m’a invitée à les accompagner.

Nous nous sommes d’abord retrouvées au Gué de Velluire pour la messe de l’Ascension, occasion pour les paroissiens de rencontrer quelques religieuses du renommé Dodoche tour et pour le curé de nous céder son temps de parole au moment de l’homélie. Puis direction La Rochelle… sous la pluie. Bien avant La Rochelle l’insolite s’invite sur la route : que de deudeuches ! et on se klaxonne les uns les autres, ça fleure la bonne humeur.

A notre arrivée nous retrouvons Franck, qui nous a invitées, et fait ouvrir pour nous les portes de ce haut-lieu, nous voilà au royaume de la 2 CV. Ambiance festive, bonne humeur toujours, animations diverses parfois loufoques, telle cette 2 CV remplie d’eau de mer à tirer le plus vite possible. Des 2 CV de toutes sortes, de tous âges, des belles bien retapées, bien briquées, d’autres plus anciennes et plus fatiguées, à en faire saliver amateurs et collectionneurs de 2 CV.

L’objectif de la journée était aussi pour nous, comme pour les Dodoche tours précédents, d’aller à la rencontre des gens, aux périphéries (chères au pape François). Nos voitures et tee-shirts estampillés Pape François ne laissaient planer aucun doute sur nos convictions et suscitaient quelques questions. Cette jeune famille d’Aytré dont les enfants grillaient d’envie de monter dans une 2 CV, et les parents de s’interroger : mais pourquoi les religieuses roulaient en 2 CV ? Alors on explique ce qui nous semble évident mais qui ne l’est pas, preuve… Il y a quelques décennies c’était la voiture la plus commune, pas trop onéreuse, et pour cette raison prisée des religieuses, facile à conduire et docile… immortalisée dans Le gendarme de St Troppez.  Joie de retrouver ce généreux garagiste de Chavagnes, Vendeedeuch, qui a dépanné le Dodoche tour plusieurs fois, donné un cours de mécanique à Anne et Nadia, qui ne facture pas son temps. Et ces 2 jeunes autostoppeuses qui levaient le pouce sans conviction et qu’on a embarquées pour quelques kilomètres à la sortie de l’expo. Elles voyaient bien défiler toutes ces 2 CV mais n’étaient pas au courant du rassemblement. Anne raconte :
« Les 2 filles, elles se promenaient et voulaient faire un tour. Elles habitaient dans le centre de La Rochelle mais elles se moquaient de l’endroit où on allait les déposer ! Finalement, on les a laissées sans trop le savoir près de chez elles ! Des jeunes pros, intéressées par notre aventure ! Des minutes excellentes où nous avons partagé comme lors d’une rencontre de Dodoche Tour ! Très emballées par le projet, elles ont demandé si on élargissait notre tournée au-delà de la Vendée genre Charente… on a dit qu’on réfléchissait à aller à Rome rencontrer le pape : « Trop cool ! ». Une très belle rencontre ! Je crois que si on ne vous suivait pas on aurait pris une heure pour papoter ! Un cadeau  ! »

Pour terminer, cette sentence lue sur plusieurs 2 CV :
« Ceci n’est pas une voiture, c’est un art de vivre » (cliquer la photo ci-contre).
Certes il n’y a pas le confort XXIème siècle, mais rien d’essentiel ne manque, et c’est son charme : l’équipement a minima et rétro, les vitesses au tableau de bord, le starter, la demi-vitre à rabattre pour avoir de l’air, la conduite cool qui prend son temps, on dirait que le temps n’est pas le même quand on a pris place à bord d’une 2 CV… L’incontournable embouteillage à Marans en était presque sympathique…
Va donc savoir pourquoi ça fait sourire de voir une 2CV… alors tout un défilé !…

Cybersister  😉
Sœur des Sacrés-Cœurs de Jésus et Marie

Toutes les photos de la journée

► Vidéo de quelques animations :